Visitez notre nouveau site
CIRCULATION
ROUTIERE

Votre assurance

Comment s’y retrouver parmi les différentes assurances ?

L'ASSURANCE "RESPONSABILITE CIVILE"
L'ASSURANCE "OMNIUM" OU "CASCO COMPLETE"
L'ASSURANCE "CONDUCTEUR"
L'ASSURANCE "PROTECTION JURIDIQUE" OU "DEFENSE EN JUSTICE"

L’assurance « responsabilité civile » (R.C.)

La couverture « responsabilité civile » (seule obligatoire) oblige votre compagnie d’assurance à indemniser la victime lorsque vous occasionnez un accident en tort. Ainsi, vous ne devrez pas indemniser vous-même les dégâts que vous avez causés à la partie adverse.

L’assurance "omnium" ou "casco complète".

L’appellation "omnium" ou "casco complète" couvre habituellement les garanties :

Dans le cadre du présent site consacré aux accidents de la route, seule la garantie « dégâts matériels » nous intéresse.
Elle oblige votre compagnie d’assurance à vous rembourser les dégâts occasionnés à votre propre véhicule, que vous soyez déclaré en droit ou en tort.
Suivant les conditions prévues au contrat, ce remboursement peut éventuellement se faire sous déduction d’unefranchise à votre charge.

L’assurance « conducteur »

L’assurance « conducteur » couvre les blessures subies par le conducteur dont la responsabilité est engagée dans l’accident.
En d’autres termes, si vous occasionnez un accident en tort et que vous avez été blessé lors de celui-ci, votre dommage corporel ne sera pris en charge par votre compagnie d’assurance que si vous avez souscrit spécifiquement la garantie « conducteur ».
Ce n’est malheureusement pas assez souvent le cas.
Ainsi, nous voyons des clients qui, suite à un accident en tort, obtienne le remboursement des dommages occasionnés à leur véhicule (en vertu de la garantie « dommages matériels ») mais doivent supporter seulsles conséquences de leurs blessures parce qu'ils n’ont pas souscrit spécifiquement la garantie « conducteur ».

L’assurance « protectionjuridique » ou « défense en justice »

En cas d’accident, votre compagnie d’assurance « protection juridique » s’engage à défendre vos intérêts notamment en payant à votre place l’état de frais et honoraires de l’avocat de votre choix ainsi que le coût de l’intervention de vos conseillers techniques (tels que médecin conseil, expert automobile,…).
Nous attirons toutefois votre attention sur le fait que cette couverture n’est pas automatique de sorte que nous vous conseillons de vous adresser à l’avocat de votre choix afin qu’il vérifie avant tout si votre compagnie d’assurance « protection juridique » prendra en charge son état de frais et honoraires.

L'intervention couverte concerne :

Nous vous conseillons de choisir les garanties « protection juridique » les plus larges possibles (notamment celles qui couvrent également les relations contractuelles). Ainsi, en cas de litige avec votre propre compagnie d’assurance (« responsabilité civile » par exemple) ou avec votre garagiste, vous pourrez aussi bénéficier de la garantie « protection juridique ».